Le projet de Hans et de ses parents

Dimanche soir, Hans était de retour à Karlsruhe où l'attendaient sa mère et son père. Dans la montagne,
les premiers flocons de neige avaient saupoudré la nature. Hans s'en est étonné parce qu'à Paris, il avait encore fait beau et doux. Certes, la neige ne resterait pas longtemps, mais elle était suffisante pour qu'on ait déjà ouvert quelques stations de ski dans la Forêt Noire. Comme Noël était en vue, les parents de Hans voulaient inviter Petit à passer un week-end avec eux au mois de décembre. Comme toujours, un marché de Noël serait organisé au centre-ville, et Hans pourrait montrer à son ami et ce marché et la ville; et, si la neige était au rendez-vous, ils pourraient faire du ski dans la Forêt Noire.
Hans a tout de suite été d'accord avec cette idée; dès le retour à la maison et après le dîner, il s'est mis à écrire un courriel à Petit pour le mettre au courant de ce projet.
Dans ce courriel, il a tenu à dire merci aux parents de Petit pour le beau week-end à Paris, qu'il était bien arrivé à Karlsruhe, et il a prié Petit de l'informer si ses parents étaient d'accord avec un week-end à Karlsruhe avant Noël.
En attendant de ses nouvelles, il a embrassé Petit et ses parents qui, eux aussi, étaient retournés en Alsace.

Grammatik:

Le gérondif

si = wenn --si = ob - révision + Übungen
comme = da, weil -- comme = wie

Übungen zum3.und 4.Jahr

weiter zum Anruf von Petit